« Oeuf Poulette attaquant sournoisement un oeuf mi-mollet, lui provoquant la chair de poule. »

Peinture à l’huile, 1992.
L »Oeuf Poulette attaquant sournoisement un oeuf mi-mollet, lui provoquant la chair de poule. »

 

oeuf poulette oeuf poulette attaquant sournoisement un oeuf mi-mollet, lui provoquant la chair de poule

 

C’est la dualité de la vie et de la mort et le triomphe de la mort, puisqu’aucun ne survivra.
On y voit la stigmatisation de nos rédhibitoires travers ; à savoir la violence, la méchanceté, la propension du méchant à asservir le faible. Cette vision sombre est à l’écoute de son époque, Xavier Degans aime introduire l’humour dans les sujets graves.
L’oeuf de droite, sorti de sa coquille, hors de lui, rouge comme la guerre expulse un souffle fulminant de haine incontrôlée et des venins méphitiques.
L’oeuf mi-mollet, à gauche, pâle, mou car à demi cuit est terrifié, et en a la chair de poule, car sa mort est certaine.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *